Jay-Z et Jack Dorsey lancent une académie d’éducation financière à Marcy

Jay Z Jack Dorsey

Jay Z Jack Dorsey

C’est la banlieue de New York qui l’a vu naitre et où il a grandi, et Jay-Z a toujours été déterminé à rendre à son quartier défavorisé tout ce qu’il lui a apporté. Et c’est dans cette optique que Jay Hoova s’est à nouveau associé à Jack Dorsey, l’homme qui a inventé Twitter pour lancer la Bitcoin Academy destinée à dispenser une éducation financière aux jeunes des cités de Marcy.

Jay-Z a toujours milité pour la liberté financière. Depuis ses débuts, il a toujours été un fervent défenseur de l’indépendance financière des rappeurs pour qu’ils aient ainsi une chance d’atteindre la richesse… et de la conserver. Sans aucun doute il comprend toute l’importance de l’éducation financière, et désormais il va pouvoir l’enseigner à ceux qui en ont besoin. Il s’est en effet associé à l’ancien PDG de Twitter, Jack Dorsey pour annoncer lancer la Bitcoin Academ, un programme d’éducation financière gratuit destiné aux résidents de Marcy Houses. Là même où Jay-Z a grandi. Dorsey a énoncé l’objectif de la Bitcoin Academy et la façon dont elle saura dans le futur améliorer l’économie de la communauté.

« Chapeau bas à @Jack. La #Bitcoin Academy, qui démarre à Marcy, un endroit qui m’a tant appris, est, je l’espère, la première d’une longue série. L’objectif simple est de fournir aux gens des outils pour construire leur indépendance et celle de la communauté qui les entoure. » a tweeté Jay-Z.

Les cours seront dispensés de juin à septembre et seront proposés à la fois en présentiel et en ligne. Le tout nouveau site Web de la Bitcoin Academy indique également que le programme pourrait être étendu à d’autres quartiers à l’avenir. Pour mémoire, Dorsey et Jay-Z sont des partenaires commerciaux de longue date. Début 2021, Dorsey a même accepté de payer 300 millions de dollars pour Tidal, le service de streaming musical détenu par le rappeur. En contrepartie, Jay-Z a obtenu un siège au conseil d’administration de Block, la société de Dorsey dans le cadre de l’accord bilatéral. Bizness is still bizness !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.