INTO THE BADLANDS

Partager

into-the-badlands

Inspirée d’une épopée classique chinoise, INTO THE BADLANDS dans une atmosphère d’après fin du monde célèbre la rencontre de Kung Fu, la série des 70’s et de Mad Max.

into-the-badlandsDans un climat médiéval post apocalyptique, un jeune garçon MK est libéré par Sunny, le chancelier du Baron Quinn, qui le ramène dans son fief. Dans le prologue de ma série, on entend la voix de MK prononcer ces mots : « Les guerres ont éclaté il y a si longtemps que tout le monde l’a oublié. Les ténèbres et la terreur ont régné jusqu’à l’avènement du règne des barons, sept hommes et femmes qui ont su forger l’ordre dans le creuset du chaos. Alors tous les gens se sont précipités pour obtenir leur protection. Mais cette protection s’est rapidement transformée en servitude. Les barons ont proscrit les armes tout en entrainant des armées de guerriers puissants. Ce monde est construit sur le sang. Nul n’est ici innocent. Bienvenu dans les Badlands. ».

Une sombre Force colossale

 

Rétro-futuriste comme les aventures de Mad Max mais également axé sur les arts martiaux, INTO THE BadlandsBADLANDS démarre sur la rencontre entre Sunny (Daniel Wu) et MK (Aramis Knight). Ce dernier vient d’une lointaine contrée, Azra, au-delà des baronnies et possède un étrange pouvoir, dés qu’il saigne une force obscure s’empare de lui et lui donne une sombre Force colossale, dans le sens Starwars du terme. Une puissance que la baronne Minerva (Emily Beecham) alias la Veuve convoite avidement. Comme dans Game of Thrones chaque baronnie  a son propre blason. Ainsi, pour le baron Quinn, il s’agit ici d’un tatoo sur fond beige tandis que pour la Veuve c’est un papillon aux ailes bleues sur fond bleu ciel. De même chaque baronnie a sa spécialité, celle de Quinn c’est le pavot cultivé par des milliers de serfs. Bref ce n’est pas toujours funky dans INTO THE BADLANDS, mais au moins il y a de l’action avec de magnifiques combats réglés comme du papier à musique. D’ailleurs, en parlant de musique, elle est signée de Mike « Linkin Park » Shinoda… Constituée d’une première saison de 6 épisodes, la série diffusée sur AMC, la chaine de the Walking Dead a été tournée à la Nouvelle Orléans et dans ses environs.

Diffusée sur AMC depuis le 15 novembre 2015

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *