BYE BYE GAME OF THRONES

GOT 2Après cette ultime soirée de donjons et dragons, GBD a regardé l’épisode final.  Au bout de huit saisons épiques, GAME OF THRONES a pris fin. Les réactions des fans sont mitigées, certains allant même jusqu’à pétitionner pour une réécriture du scénar et un nouveau tournage. Franchement, même si le dramatique final cornélien shakespearien de la série laisse l’aficionado un peu sur sa faim, on est loin, très loin, d’un ratage intégral. Et il reste encore le final alternatif du roman à paraitre, comme nous l’explique si bien George RR Martin !

Lorsqu’une série s’achève, il y a toujours forcément un sentiment de frustration. Prenez la mère des séries pour ma génération, THE PRISONER, lorsque retentit « All You Need Is Love » des Beatles à la fin du 17éme et ultime épisode, lorsque tout s’achève dans la confusion la plus totale version « Casino Royale » première bouture avec Peter Sellers, Woody Allen, David Niven, nous suggérant que notre héros le Numéro Six serait en fait le Numéro UN, on a forcément un sentiment mitigé de totale frustration mêlée d’incompréhension. Prenons une série phare plus récente, LOST par exemple, vous croyez vraiment qu’à la fin du 121 éme épisode en SIX saisons qui nous avaient tenu en haleine, nous n’avions pas les boules de réaliser que Jack, Kate, Charlie, Jin et John Locke étaient refroidis depuis la fin du premier épisode et que l’ile mystérieuse n’était en fait qu’une parabole de l’enfer et du paradis ! Alors…yes, on reste un peu sur sa faim à la fin du sixième et dernier épisode de cette 8éme et ultime saison de GOT, mais on est loin de la cata industrielle revendiquée par les fans hard-core…même si on aurait préféré quelques précieux épisodes supplémentaires. Il faut par exemple se souvenir que la Saison 7 n’en comptait que 7, même si la 6 durait 10 épisodes, comme les 5 premières saisons. Sans vouloir vous spoiler, cette ultime saison nous offre beaucoup d’émotion et quelques moments de bravoure gorgés d’effets spéciaux dignes du très grand cinéma hollywoodien. Ainsi, jusqu’à présent, la scène de bataille épique d’ouverture de « Gladiator » était ce qu’on avait vu de plus percutant dans le genre. Pourtant, GOT fait encore plus fort que Ridley Scott dans sa bataille aussi nocturne qu’infernale de Winterfell  ou celle ( encore plus sanglante) d’une autre cité, diurne celle-ci, dont je vous tairai le nom. De plus, les amis show-runners David Benioff et D.B. Weiss ont allumé une lumière virtuelle au bout du tunnel de note fanitude : une nouvelle série de GAME OF THRONES se profile à l’horizon, un prequel comme on dit, qui devrait se dérouler 5000 ans avant l’apogée des 7 Royaumes tels que nous la connaissons. Cette nouvelle série serait intitulée BLOODMOON et nous donnerait, entre autres, la clef de l’apparition des zombies des glaces que sont les White Walkers. De plus, vu le sort réservé aux personnages principaux survivants (je ne vous dirai pas lesquels) cela laisse très largement la place à plusieurs suites possibles et autres spin-off. Sans oublier les rediffs…  Bref, GAME OF THRONES est mort…vive GAME OF THRONES !

Publié hier sur la page Not A Blog de George RR MartinGeorge RR Martin

Il est difficile de réaliser que c’est fini, à dire vrai.  Les années se sont écoulées en un clin d’œil.  Cela fait peut-être plus d’une décennie déjà que mon manager Vince Gerardis avait organisé une réunion au Palm de Los Angeles et que je me suis assis pour la première fois face à David Benioff et D.B. Weiss pour un déjeuner qui a duré bien après le dîner ?  Je leur ai demandé s’ils savaient qui était la mère de Jon Snow. Heureusement, ils avaient la réponse.C’est ainsi que tout a commencé.  Ça s’est terminé hier soir.

Je ne réalisais absolument pas, cet après-midi-là au Palm, que j’étais sur le point d’entreprendre un voyage qui allait changer le cours de ma vie.  J’avais déjà accordé des options de mes livres et de mes histoires pour la télévision et le cinéma.  Il n’y avait aucun moyen d’imaginer que cette fois serait différente, que ce pilote ne serait pas seulement tourné, mais qu’il deviendrait le show le plus réussi de l’histoire de HBO, qu’il remporterait un nombre record d’Emmy Awards, qu’il deviendrait la série télé la plus populaire (et la plus piratée) au monde, et transformerait un groupe d’acteurs de talent, mais largement inconnu en stars et célébrités majeures. J’imaginais encore moins que je deviendrais moi-même une célébrité… et à vrai dire, je ne sais toujours pas comment cela s’est passé. Le moins qu’on puisse dire, c’est que cela aura été un parcours sauvage.

Je tiens à remercier certaines personnes, mais il y en a tellement.   Il y avait quarante-deux talents lors de la première de la saison huit à New York, et tous n’étaient même pas présents.   Et l’équipe technique, bien que moins visible que les acteurs, n’en était pas moins essentielle.  Nous avons eu la chance d’avoir des gens extraordinaires qui ont travaillé sur ce show, comme en témoignent tous ces Emmy récoltés.   David et Dan ont formé une équipe digne d’un grand championnat.   Les réalisateurs aussi étaient incroyables.  Je devrais commencer à donner des noms, mais quelqu’un me manquerait, il y en avait tellement.   Mais je dois mentionner David Benioff, Dan Weiss, Bryan Cogman (la troisième tête du dragon, comme je l’ai dépeint dans le récent article de VANITY FAIR qui lui est consacré), et bien sûr la grande équipe de HBO, dirigée par Richard Plepler.   Avec n’importe quel autre diffuseur, GAME OF THRONES n’aurait pas été ce qu’il est devenu.  Sur la plupart des autres chaines, cette série ne se serait jamais faite. Je pourrais continuer encore et encore… et c’est ce que j’ai fait, comme je l’ai écrit dans ma tête… mais il y a vraiment beaucoup trop de choses à raconter.   La séparation est une si douce tristesse, écrivait le Barde.  Dans les semaines et les mois à venir, j’afficherai peut-être certains de mes moments préférés de la réalisation de cette série… de temps à autre, quand je me sentirai nostalgique… mais maintenant, il y a tellement de souvenirs, et pas le temps de leur rendre justice.

game-of-thrones-saison-8

Permettez-moi de dire ceci : la nuit dernière était une fin en soi, mais c’était aussi un début.  Nul ne prendra sa retraite de sitôt.   David et Dan passent à STAR WARS et à d’autres projets.   Amazon a récupéré Bryan Cogman, et l’a déjà mis au travail sur le développement de ses propres séries, comme sur leur grand projet de la série du SEIGNEUR DES ANNEAUX de Tolkien.   Nos brillants acteurs se sont éparpillés aux quatre vents, mais vous les retrouverez dans les années à venir, dans toutes sortes de séries télévisées et de films.   Nos réalisateurs sont également très occupés. Je parie aussi que vous n’avez pas non plus fini de voir Westeros sur vos téléviseurs, mais je suppose que tout  cela dépendra de la tournure que prendront certaines de ces nouvelles séries dérivées de GOT. Quant à moi ?  Je suis toujours là, et je suis toujours aussi occupé. En tant que producteur, j’ai cinq séries en développement chez HBO (certaines n’ayant rien à voir avec le monde de Westeros), deux chez Hulu, une sur History Channel. Je participe à un certain nombre de projets de longs métrages, certains basés sur mes propres histoires et livres, d’autres sur des romans créés par d’autres.   -Il y a également tous ces courts métrages que j’espère réaliser, des adaptations d’histoires classiques de l’un des auteurs les plus brillants, les plus excentriques et les plus originaux que notre genre ait jamais produits. J’ai été consultant pour un jeu vidéo au Japon.   Et puis il y a aussi Meow Wolf….dont je vous reparlerai. Et j’écris.  L’hiver arrive, je vous l’avais dit, voici bien longtemps… et il en est ainsi.   THE WINDS OF WINTER est très en retard, je sais, je sais, je sais, mais ce sera achevé.  Je ne dirai pas quand, j’ai déjà essayé cela auparavant, seulement pour arriver à vous frustrer tous et à me porter la poisse… mais je le terminerai, et puis viendra UN RÊVE DE PRINTEMPS.Comment tout cela finira-t-il ? J’entends les gens demander.   La même fin que la série ?  Différente ?GOT

Eh bien… oui.  Et non.  Eh oui.   Et non.   Eh oui.   Et non.   Eh oui. Je travaille dans un média très différent de celui de David et Dan, n’oubliez jamais.   Ils avaient programmé une série de six heures pour cette dernière saison.   Je m’attends à ce que mes deux derniers livres remplissent 3000 pages de texte avant que je les aie achevés… et si d’autres pages, chapitres et scènes sont nécessaires, je ne vais pas me priver de les ajouter.   Et bien sûr, l’effet papillon sera également à l’œuvre ; ceux d’entre vous qui suivent ce Not A Blog sauront que j’en parle depuis la première saison.   Il y a des personnages qui n’ont jamais été mis à l’écran, et d’autres qui sont morts dans la série, mais qui vivent encore dans mes livres… alors les lecteurs vont apprendre ce qui est arrivé à Jeyne Poole, Lady Stoneheart, Penny et son porc, Skahaz Shavepate, Arianne Martell, Darkstar, Victarion Greyjoy, Ser Garlan le Gallant, Aegon VI, et une myriade de personnages grands et petits qui ont tous eu le privilège de se retrouver dans le show.   Eh oui, il y aura aussi des licornes….

Livre ou série, quelle sera la fin « réelle » ?   C’est une question idiote.   Combien d’enfants Scarlett O’Hara a-t-elle eus ? Je vais vous dire un truc :  je vais d’abord finir d’écrire ce livre. Puis vous le lirez.  Ensuite, chacun pourra se forger sa propre opinion et en discuter sur Internet.

George RR Martin

Et pour les déjà nostalgiques, voici  le plus incroyable vidéo montage mashed up sur l’intégrale GOT

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.