Beetles VS George Harrison : la revanche des scarabées

Partager

George Harrison à Friar Park

C’est à Los Angeles où George Harrison est décédé en 2001 qu’un arbre planté à sa mémoire au Griffith Park a été rongé par une attaque de…scarabées. Pour célébrer l’anniversaire des 72 ans de l’ex-Beatles, un nouvel arbre sera planté.

 George Harrison Tree-BeetlesQuel symbole : l’arbre de l’ex-Beatles…attaqué par des beetles (scarabées) ! Pour marquer l’anniversaire de George, un premier pin des Canaris avait été planté peu de temps après sa mort par la municipalité de Los Angeles. Baptisé ‘the memorial tree », le pin avait été placé dans le Griffith Park, là même où est situé l’observatoire de LA et où  se déroule la scène finale de « La fureur de vivre », le film de Nicholas Ray avec James Dean. Dans sa propriété gothique de Friar Park dans l’Oxfordshire, acquise durant les 70’s, Harrison se livrait à son hobby favori : le jardinage. Après sa mort, un pin fut  donc planté  à LA accompagné d’une plaque de bronze où figurait cette citation : « Pour que la forêt soit verte, chaque arbre doit rester vert. » Et cette dédicace : « A la mémoire d’un grand humaniste qui a su toucher le Monde en tant qu’artiste, musicien et jardinier ». George Harrison avait coutume de dire « Je suis un jardinier, je plante des fleurs et je les observe croitre ». Le 25 février prochain, pour fêter le 72éme anniversaire du musicien, un nouveau pin sera planté au même endroit et une cérémonie d’hommage s’y déroulera à 16h à proximité du parking nord de l’observatoire du Griffith Park. En espérant cette fois que les « beetles » cessent de s’en prendre à l’ex-Beatles !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *