Beastie braqué

Partager

slater

Le Beastie Boy Mike D s’est fait dérober sa collec extensive de surfs et de skates dans sa villa de Malibu en Californie. On suspecte un des Beach Boys…non, je rigole 😉

 

mike DComme les deux autres Beastie Boys, Mike D a poussé ses premiers cris à New York City . Cependant, depuis de nombreuses années déjà, il a adopté le soleil californien. Son mariage en 1993 avec la réalisatrice Tamra Davis n’y est sans doute pas étranger. Et selon l’adage : lorsque tu vis à Rome, tu vis comme les Romains, Mike Diamond a totalement embrassé le california way of life et donc, forcément la surf culture et surfin’ USA. Le fameux MC a même pris racine dans la Mecque du surf, en s’installant sur la plage de Malibu où il exerce, entre autres et en plus de ses facultés musicales, le métier de designer d’intérieur. Dans une dépendance jouxtant sa villa sur la plage, Mike avait entassé un véritable trésor de surfeur fanatique, en tout une vingtaine de planches , certaines historiques et vintages pesant quelques milliers de dollars. Il conservait également quelques précieux skate-boards au même endroit. Sauf que le week-end dernier, Mike s’est fait braquer et toutes ses planches se sont volatilisées. Du coup, notre surfer boy a posté un SOS sur son compte Instagram avec des photos disant : « Si vous voyez passer l’un de ces surfs arborant mon nom sous la latte centrale, A : récupérez cette planche. B: utilisez le leash pour entraver cette personne. C: contacte-moi direct et nous lui réglerons son compte. Sérieusement. » Selon Surfline.com, son copain Kelly Slater a lui aussi posté un long message sur Instagram pour alerter les collègues surfers qui pourraient repérer les planches : « S’il vous plait, gardez les yeux bien ouverts du côté de LA et de Malibu ( et sur toute la cote de la Californie du Sud) car quelqu’un a braqué la maison de mon pote juste à proximité de Point Dume et a tiré une vingtaine de surf, sans doute informé que Mike D était absent durant le week-end. Je me souviens qu’une fois on m’avait piqué mes planches et Surfline avait été assez cool pour en parler sur sa page d’accueil. Et 12 heures plus tard, elles étaient repérées. Personne n’est allé en tôle ni n’a eu d’ennui, je voulais juste récupérer mes planches. Alors si mon pote pouvait retrouver les siennes…ce serait top ! » Good luck Mike D…

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *