AGE OF THE LIVING DEAD

Age of the Living DeadAvec les « Dracula » « Blade » « From Dusk Till Dawn” et tant d’autres au cinéma ou encore TRUE BLOOD à la télé, les histoires de vampires contre les humains sont légions. Dans la série British AGE OF THE LIVING DEAD, les vampires tentent de passer à la vitesse supérieure…avec plus ou moins de succès…plutôt moins que plus, d’ailleurs !

Age of the Living DeadImages de news à la télé. Panique dans de nombreuses villes américaines. New York est en état de siège. Toutes les frontières sont fermées, les USA se retrouvent sous quarantaine. De même, toutes les communications avec le reste du monde sont interrompues face à l’attaque de vampires qui surgissent de partout.

Panneau « No man’s land : ancien état du Nouveau-Mexique

Une blonde pulpeuse marche à côté de l’épave d’un hélico qui s’est écrasé. Épuisée, elle s’écroule soudain.

Panneau Los Angeles, résidence présidentielle, lieu tenu secret.

Dans une villa fortifiée défendue par des gardes du corps une femme jardine : c’est madame la présidente. Retour dans le désert, où la jolie blonde est recueillie par un jeune soldat qui la ramène à sa base avancée. C’est Adam, le fils du commandant de la base.

NY city, chez les Vampires.Age of the Living Dead

Un boss vampire dans sa caisse vampirise une jolie fille anémiée. Il achève de la vider de son sang avant de la liquider.  Le boss a bien des soucis, sa fille Yvonne a disparu. En fait, on comprend qu’il s’agit de la blonde du Nouveau-Mexique. Elle a traversé le No man’s land. Son nom à lui est Victor et il veut envoyer une équipe la récupérer, car elle est dotée d’un tracker implanté sous la peau. Mais une telle violation irait à l’encontre de l’accord dit du « dimanche sanglant », mettant fin à la guerre entre vampires et humains en échange d’une livraison quotidienne d’hémoglobine pour nourrir les vampires affamés. Et un sbire en moto semble avoir retrouvé la trace d’Yvonne. Pendant ce temps, réunie avec ses généraux, la présidente fait ses plans de bataille pour atomiser les vampires. Victor est convoqué chez le big boss Marcus. Dans ce premier épisode d’AGE OF THE LIVING DEAD on peut déplorer pas mal de tchatche et pas beaucoup d’action. Peu d’effets spéciaux, sinon particulièrement cheaps, un scénario aussi linéaire que prévisible, sans même une pointe d’humour, cette mini-série de six épisodes parait pour le moins terne, voire franchement ennuyeuse. Et, malgré toutes les promesses de la bande-annonce qui nous promet « un nouvel âge en matière d’Armageddon », on reste carrément sur sa faim. À éviter à tout prix.

Diffusée sur Amazon Prime depuis le 4 septembre 2018

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.