À nouveau classé X

Yvan le terribleAvec Black Flag, Bad Brains, les Nuns, les Dead Kennedys et les Germs, ils incarnaient le fer de lance de la punkitude sous les palmiers de la scène Californienne, à l’aube des 80’s et, incroyable, mais vrai, après 27 années de silence discographique, nous retrouvons Exene Cervenka, John Doe et leurs acolytes de X qui reviennent avec un huitième album-studio… en 43 ans d’intense agitation rock. Intitulé « Water & Wine » et toujours aussi insurgé, un premier clip annonce la sortie du très attendu « Alphabetland ».

XC’est le genre de bonne nouvelle que j’adore lire dans Rolling Stone, après toutes ces années, GBD retrouve ses copains punks de LA et c’est une sacrée bonne nouvelle. J’avais rencontré Excene et John, pour BEST, l’été 82 de la sortie de leur premier LP chez les frères Warner, leur troisième après les deux premiers chez Slash records dont le massif et bien nommé « Los Angeles ». Et tant pis si dans la nouvelle vidéo, le poids de l’âge et le choc des années n’a guère épargné la chanteuse et ses compagnons de route, le titre conserve intégrale les deux caractères majeurs de l’ADN de X : l’énergie et la révolte politique. Et, en ce sens « Water & Wine » n’ a pas failli à la réputation du groupe. D’ailleurs, le clip a été tourné la veille du jour où la Terre s’est arrêtée, le 13 mars : c’est sans doute un signe des dieux du rock and roll. On y retrouve des extraits d’un vieux film muet, en noir et blanc, signé du légendaire réalisateur de « Potemkine », le Soviétique Sergei Eisenstein, un film de propagande à la gloire de Staline…vous l’aurez compris, X n’a jamais jeté le gant de l’action politique. Et à ce propos, le texte vocalisé par Excene ne renie pas leur engagement révolutionnaire.

« Comme d’habitude, Exene est vraiment douée pour dépeindre par l’écriture une vérité qui parle aux gens, et de manière si poétique », confie Doe à Rolling Stone, ajoutant « Il y a eu beaucoup de discussions sur les privilèges et le fossé entre les riches et les pauvres. La phrase « Who gets water and who gets wine » (qui a de l’eau et qui a du vin), oui, c’est une phrase importante. C’est le 1 % et le 99 %. Et la manière dont le monde a tourné est juste un peu écoeurante.  » Sans doute un OVNI bien énervé et militant, « Alphabetland » vient de sortir, au milieu de la crise planétaire du virus à la couronne et c’est un symbole fort adressé au peuple. Nous en reparlerons tovaritch !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.