18 Résultats de recherche

Pour le terme "Annie Lennox".
eurythmics 0

ANNIE LENNOX LA FEMME INVISIBLE D’EURYTHMICS

Voici 30 ans dans BEST, GBD retrouvait à nouveau le duo post-atomique Annie Lennox et Dave Stewart. Rencontrés à Londres en 81, retrouvés en 83 à Paris, puis à nouveau en 87 à Nancy, ses vieux complices d’Eurythmics ne pouvaient décidément rien lui cacher de leur excellentissime 8 éme pizza vinylée et lui livrer ainsi, par la bouche d’Annie, tous les secrets de fabrication de ce « We Too Are One » et...

Annie Lennox 0

Une jeune espoir du nom d’Annie Lennox

      L’histoire date d’il y a quelques jours, mais elle n’en reste pas moins toujours aussi succulente. Annie Lennox a publié sur son compte Twitter une lettre envoyée par une radio californienne qui la contacte, car (dixit !) « elle pense que ses chansons ont un certain potentiel et que la susdite radio doit pouvoir l’aider à se faire connaitre ! » Après juste…50 ans de carrière, on est juste…morts de rire !  

Scotland USA 0

SCOTLAND USA 1990

Voici 31 ans pour BEST, à la demande de Christian Lebrun, GBD partait explorer le 51ème État Américain, enfin détaché du Royaume-Uni, pour rejoindre les États-Unis… l’Écosse ! Car, musicalement, cette année 1990, les Écossais étaient résolument tournés avers les USA, la preuve par Kevin Mc Dermott, le Neil Young de la Clyde, Del Amitri  les Buffalo Springfield de Glasgow , Blue Nile les Steely Dan scotish,  tous interviewés,  sans oublier...

eurythmics- 0

EURYTHMICS “We Too Are One”

Voici 30 ans dans BEST, GBD analysait le 7éme et avant dernier album d’Eurythmics, un fameux duo rencontré en 81, bien avant la sortie de leur fracassant « Sweet Dreams », puis retrouvés à chaque disque, y compris pour leur ultime CD de 99 « Peace », on peut considérer qu’Annie Lennox et Dave Stewart n’avaient plus aucun secret de fabrication à cacher, à l’instar de ce fracassant « We Too...

jagger 0

Mardi noir pour George Floyd

Les acteurs du showbiz, artistes et cadres des labels jurent de faire une pause d’un jour pour marquer ce Blackout Tuesday en faveur de George Floyd, à l’instar de Mick Jagger, Quincy Jones, Annie Lennox,  Sony Music et ses labels Columbia records RCA Records et Epic Records ; Universal Music Group avec Republic Records, Def Jam, UMG Nashville, Capitol Records et Island Records  ainsi que le Warner Music Group avec Atlantic...

0

Woodstock à la maison ce soir avec le festival One World Together At Home

Dans la lignée des Woodstock, We Are The World et du 4664 de Mandela,  One World: Together At Home, sera ce soir live le premier « festival virtuel » 2.0 confinement planétaire oblige où chacun participera dans la sécurité de son home sweet home. Ce 18 avril sur le net, et chez nous sur les chaines publiques France 2 et France 4 comme sur les sites de france.tv et sur celui...

0

JAMES TAYLOR « American Standard »

Il pourrait chanter « Petit papa Noël » – ce qu’il a fait d’ailleurs en 2004 puis en 2006- et j’adorerais toujours autant. Normal, c’est freudien…James Taylor a interprété le tout premier slow que j’ai dansé de ma vie « You’ve Got A Friend », lorsque j’avais 14 ans et depuis lorsque j’entends son incroyable voix je fonds comme une boule de neige au soleil. « American Standard », son 20éme...

Girls Rock 0

GIRLS ROCK

À l’heure où l’égalité entre hommes et femmes n‘aura jamais été autant d’actualité, à l’heure où le hashtag #metoo n’aura jamais autant défrayé les chroniques, un ouvrage tel que GIRLS ROCK de Sophie Rosemont n’aura jamais été aussi crucial pour nous rappeler que les filles du rock ont su marquer de leur précieuse empreinte cette culture sonique. Une galerie de portrait aussi exhaustive qu’instructive où les muses, les femmes fatales, les...

Vilaine Blessure 0

VILAINE BLESSURE

Surprise…le dernier opus de Frank Darcel ( Marquis de Sade, Octobre, Senso, Republik) n’est pas un disque, mais un roman et, plus précisément, un irrésistible polar. VILAINE BLESSURE est une drogue dure, dés qu’on y a goutés, impossible de le lâcher. Dans un Rennes aussi cinématographique que les rues de Los Angeles, avec un réel souci du détail qui compte, le guitariste rock nous tient en haleine sur 582 pages nécessaires...

Alicia Keys 2

LES DEBOIRES DE LA MUSIQUE VS LES AMAZING GRAMMYS

  À ma gauche, l’irrésistible Alicia Keys. À ma droite…heu Daphné Burki. Bon. OK, dès le début, j’avoue la joute semble inégale. Et cela tombe bien, elle l’est, et cruellement, en plus. À maitresse de cérémonie, maitresse de cérémonie…puissance 10. Déboires de la Musique contre Grammy Awards, one more time il n’y a pas photo. D’un côté un interminable ( oui il a « minable » dans le mot et cela n’est pas...