THE BOYS

The BoysTHE BOYS se distingue de toutes les autres séries de super-héros en inversant les règles : ceux dotés de ces super-pouvoirs sont des sales cons pervers qui ne pensent qu’au profit tandis que les véritables justiciers sont des gens lambda confrontés à des situations exceptionnelles. Se jouant de l’humour et de situations bien décalées, THE BOYS offre son nouvel éclairage de fantaisie héroïque.

The BoysC’est comme si les héros de Marvel avaient mal tourné. Devenus cupides et manipulateurs allant jusqu’à l’agression sexuelle pour satisfaire leurs bas instincts. Dans THE BOYS, Marvel c’est Vought Studio. Et Vought controle tout, brassant des fortunes en “monétisant” ses super-héros, les louant aux municipalités pour assurer leur sécurité. Mais qui saura nous protéger de ces super-héros ? Telle est la morale de l’histoire. Deux lycéens discutent de leur super héros favori. Mais soudain un camion blindé est pourchassé par la police et percute tout un tas de voitures qui se retournent. Au moment où les deux ados sont sur le point d’être percutés, une figure s’interpose et explose l’avant du camion. C’est Queen Maeve, une sexy héroïne entre Wonder Woman et Xena princess warrior. Les malfrats prennent alors les gamins en otage, mais soudain un regard rayons X fait fondre la première arme tandis qu’un super héros invincible avec sa cape en forme du drapeau US, Homelander, vient encaisser sans sourciller les balles du second braqueur avant de les mettre hors d’état de nuire. Les deux super héros sont congratulés par la foule qui se prend en selfies avec eux. Plus tard ailleurs… Hugh ( Jack Quaid, le fils de Dennis Quaid et de Mag Ryan), un vendeur de matériel électronique retrouve Robin sa petite amie. Hélas, juste devant la boutique, en sortant, la pauvre fille est littéralement vaporisée devant son boy-friend, ne laissant plus que ses deux mains coupées dans les siennes. A-Train, un super héros super speed trop pressé a commis l’horrible forfait. Ailleurs, en écoutant « Barracuda » de Heart, une jolie bonde, Annie, alias Starlight, fait sa gym…en soulevant une voiture et en destroyant un mur à poings nus. Super héroïne, elle avait toujours rêvé de sauver le monde.

Le vendeur hifi reçoit un avocat de chez Vought international lui proposant un joli paquet de billets à titre de pretium doloris pour la mort « tragique » de Robin. Pendant ce temps, Starlight apprend qu’elle est acceptée chez Vought et qu’elle rejoint the Seven, le groupe ultra fermé des superhéros les plus populaires de la franchise. Une cérémonie est organisée durant l’assemblée générale des actionnaires ou l’on promet : « un monde sans crime, un monde de liberté où la justice règne pour tous, grâce à l’aide de nos 200 super héros et plus, qui composent la famille Vought. ». L’un des 7, The Deep le super héros amphibie monte alors sur scène. Il annonce que son grand pote the Lamp Lighter ( littéralement l’allumeur de réverbères) prenait sa retraite au sein des 7, mais, que pour assurer l’avenir, il tenait à leur présenter Starlight. Venu acheter de la bière, Hugh fait une crise d’angoisse découvrant A Train partout sur les produits endossant des boissons, des céréales et même du RedBull. Coté Starlight, elle accompagne Deep dans leur base sécrète et lorsqu’elle avoue avoir eu le béguin pour lui, il baisse carrément son fûte et exige une petite gâterie. Waw on n’est décidément pas dans une série de super héros habituelle. Le mec est vraiment très lourd, il lui fait même du chantage pour obtenir…satisfaction 😉. De son côté, Hugh reçoit la visite d’un type qui lui assure qu’il n’est pas seul à se rebeller contre ces « Supes »…suppôts d’un capitalisme aussi décomplexé que mondialisé. En fait, dans les 7, y compris leur leader Holander, tous sont des pervers voire des assassins. Vous l’aurez compris THE BOYS casse joyeusement les codes habituels des aventures de super-héros et c’est bien tout ce qui fait son charme. Co-produit par Seth Rogen, c’est sans doute une des séries les plus populaires de la plateforme Amazon Prime,  et on peut parier sans crainte sur son renouvellement pour une deuxième saison.

 

Diffusée depuis juillet 2019 sur Amazon Prime

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.