Stevie Wonder quitte Motown et publie deux nouveaux brûlots

StevieDécidément l’approche des présidentielles US donne des ailes aux stars de la musique. Après Stevie Nicks, c’est un autre Stevie… Wonder qui publie après 15 ans de silence deux nouveaux inédits et militants dont le vibrant « Where Is Our Love Song », entre « Village Ghetto Land » et « Big Brother»… ah oui, au fait… il a aussi claqué la porte de Motown…

SteviePour le lancement de son nouveau label baptisé So What the Fuss Records, à l’instar de la composition de son dernier album de 2005 « A Time To Love », Stevie Wonder a tenu une conférence de presse virtuelle mardi pour l’annoncer : toute ses nouvelles chansons seront désormais commercialisées et distribuées par Republic Records, qui fait partie d’Universal Music Group. Ce claquage de porte marque la fin d’une longue relation de 60 ans avec Motown. Bon en même temps, Berry Gordy a revendu sa légendaire « petite entreprise » à Polygram, devenue Universal, devenue Vivendi … en 1988 !

« Même si j’ai quitté Motown, je ne quitte jamais Motown », a déclaré Wonder. « C’est l’esprit de Detroit. Donc je suis sûr que nous pouvons continuer à faire des choses ensemble à la Motown. » Pour mémoire, Little Stevie n’avait que 11 ans quand la Motown lui a signé son premier contrat en 1961. Mais 61 ans plus tard, Stevland Hardaway Morris prouve qu’il n’a pas perdu la flamme de la soul-music qui l’habite, bien au contraire, le premier inédit, débordant d’espoir, de positivité, de solidarité, dont nous avons tant besoin dans ces temps troublés, le vibrant  « Where Is Our Love Song », enregistré avec Gary Clark Jr. , rappelle son précédent « A Time To Love »  mais aussi ses plus radieuses compositions comme « Village Ghetto Land » ou « Isn’t She Lovely », y compris le petit solo d’harmonica qu’on aime tant. C’est aussi un titre généreux dont toutes les recettes des ventes seront reversées à l’organisation caritative Feeding America qui délivre des repas aux plus démunis.

StevieQuant à la seconde, « Can’t Put It in The Hands of Fate » on y retrouve des featurings de Rapsody, Cordae, Chika  et de Busta Rhymes, ainsi que des chœurs émotionnels interprétés par ses CINQ enfants. Puissante, tout au long de ces 6 minutes et 42, dans ces « mains du destin » Stevie y milite ouvertement en mode gospel pour le changement. Et le 3 novembre approche, le géant de la soul ne s’en est pas caché.

« En ces temps troublés, nous entendons les appels les plus poignants pour que cette nation et le monde entier tiennent compte de notre besoin d’amour, de paix et d’unité », a-t-il déclaré dans un communiqué, encourageant également son public à aller voter lors de l’élection présidentielle. « On ne peut pas laisser notre vote entre les mains du destin. L’univers nous regarde. Et pour moi, nous devons faire entrer la justice et sortir l’injustice. C’est exactement l’heure qu’il est. Au fait, c’est tout en bas du scrutin, du local au national, en passant par l’état — gérez ça », a-t-il poursuivi.

Stevie Wonder affirme également qu’il se sent 30 ans plus jeune après avoir subi une greffe de rein.

« J’ai eu la chance d’avoir un nouveau rein et cela s’est produit le 6 décembre 2019… Je me sens bien. Ma voix est superb. J’ai dit à ma fille Aisha : « Je vais avoir cinq ans de moins que toi maintenant ». Je vais passer de 70 à 40 ans ». J’ai l’impression d’avoir 40 ans en ce moment. Je me sens bien. » À l’écoute de ces deux nouvelles chansons, et en attendant l’album, on peut dire que nous aussi : c’est tout l’effet « feel good » de Stevie-la-merveille.

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Que ça fait du bien!
    En plus de sa voix toujours splendide, Stevie nous offre une production très originale pour ces deux titres.
    Where Is Our Love Song, avec ses guitares gentiment saturées, et un mélange de djembé et de claquements de doigt là où on aurait entendu une caisse claire,
    Can’t Put It In The Hands of Fate avec son groove funky, et sa voix qui distord, j’adore!
    Vas y Stevie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.