SO LONG GLEN CAMPBELL…MORT DE MON COW-BOY DE LEGENDE

Partager

glen_campbell_

 

Glen Campbell, le country-crooner à la voix d’or légendaire, sans doute l’un de mes  cow-boys favoris, s’est éteint cette nuit à Nashville, terrassé par l’Alzheimer dont il souffrait depuis des années. Il était âgé de 81 ans. Le héros de l’éblouissant « Wichita Lineman » et de tant d’autres hits laisse 8 enfants, trois ex-épouses et sa veuve Kimberly Campbell-Woolen.

 

glen campbell« I’m a lineman for the county/ And I drive the main road/ Searchin’ in the sun for another overload/ I hear you singing in the wire/ I can hear you through the whine/ And the Wichita lineman is still on the line… ( Je suis un réparateur de ligne( téléphonique) pour le comté / Et je sillonne la route principale / Cherchant au soleil une autre surcharge / Je vous entends chanter dans le fil / Je peux vous entendre à travers sa complainte/ Et le joueur de ligne Wichita est toujours en ligne)  « Wichita Lineman »

C’est incontestablement ma chanson préférée de Glen Campbell, celle qui me fait le plus dresser le poil sur le dos, mais elle est loin d’être la seule. Né à Delight, dans l’Arkansas, le guitariste attendra ses 30 ans avant d’oser débarquer à LA où il devient alors un des « requins » de studio les plus prisés par le stars de l’époque : Bobby Darin, Ricky Nelson, Elvis Presley, Dean Martin, Nat King Cole, Frank Sinatra et Phil Spector se l’arrachent pour leurs sessions studio. Néanmoins,dés le tournant des 60’s, le cow-boy-crooner entame son envol, enregistrant ses propres singles…avant de rejoindre les Beach Boys dont il devient l’aller-ego de Brian Wilson. Moins de dix ans plus tard, Campbell aura enchainé tant de hits majeurs, de ce « Wichita Lineman » qui fait autant battre mon cœur à « By the Time I Get to Phoenix » en passant par son fameux « Rhinestone Cow-Boy », Campbell s’inscrit définitivement dans le paysage musical US et ne cessera jamais de tourner.

C’était le plus incroyable des musiciens

glen campbell

Hélas, à partir de 2011, le fucking Alzheimer entame son long processus de destruction cellulaire. Après un ultime « Goodbye tour », le mythique chanteur-guitariste se retire chez lui à Nashville. Hélas la maladie aura eu raison de lui. « J’ai le cœur brisé. Je lui dois tout ce que je suis. Jamais je ne l’oublierai, jamais je ne cesserai de l’aimer » a twitté sa fille Ashley avec la plus émotionnelle des clichés où l’on voit sa main tenir celle de son père. Depuis son décés, les témoignages n’ont pas cessé. Dolly Parton a écrit « Glen Campbell était l’une des plus grandes voix de tous les temps. Glen jamais je ne cesserai de t’aimer. ». Brian Wilson : « Je suis dévasté d’apprendre la triste nouvelle concernant Glen Campbell. C’était le plus incroyable des musiciens et un être humain encore meilleur. Je me sens perdu. Amour & miséricorde. ». RIP mister « Wichita Lineman » U will be miss….

  

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *