Mon hommage à Darrell Bath par Dan Abecassis

darrelll bathOn apprend, avec hélas quelques jours de retard, que Darrell Bath, l’ardent-guitaristes des Vibrators, mais aussi des UK Subs et de Ian Hunter s’est éteint durant son sommeil chez lui en Angleterre dans la nuit du 27 septembre. Encore un pan de l’histoire du rock qui s’efface.  Son pote Dan Abecassis lui rend un hommage mérité.

darrelll bathPar Dan ABECASSIS

 Je n’aime pas le mois de septembre pour plein de raisons, je persiste à haïr cette période de l’année. Un œil sur Facebook et c’est le coup de blues, une tristesse qui tombe d’un coup. Je n’avais pas revu Darrell Bath depuis son concert avec les Vibrators sur la péniche du Batofar à Paris en 2017. Il m’avait accueilli avec un « big hug » à l’entrée.  C’était la deuxième fois que le retrouvais depuis son concert au QG Oberkampf avec son The Darrell Bath Band à Paris en 2016. J’avais fait leur première partie avec mon groupe The Daniels. Ils étaient venus pour quelques dates en France faire la promotion de leur nouveau disque « Roll Up ». Un ami, Philippe, me l’avait présenté : « Tu peux héberger un groupe anglais ? ».  Ils avaient passés une nuit chez moi, un souvenir inoubliable. Ces anglais font du rock quand ils parlent, rigolent ou boivent. Ils avaient flashé sur ma guitare « bidon » d’huile d’olive, mes boots des Rolling Stones et mes nombreux DVD.

darrelll  & dan

Darrell and Dan

Darrell n’était pas un inconnu dans le monde du rock en Angleterre. Né dans le sud de Londres à Croydon, fan des Rolling Stones et Faces depuis son l’adolescence, il avait décidé de partir en grande ballade à vie pour le rock et le blues. Devenu un guitariste très demandé, il a parcouru depuis la fin des 70’s toutes sortes d’aventures en groupes ou en solo. Ses moments de gloire resteront avec les Dogs D’Amour, Ian Hunter, Crybabys, UK Subs, et The Vibrators parmi tant d’autres. Avec sa fameuse Les Paul Junior jaune citron de 59 que Sid Vicious lui avait donné, il était certainement un des chainons manquants entre le rock classique et toutes les variantes du genre punk et glam rock.  Dans la nuit du 27 au 28 septembre il a nous quitté dans son sommeil, sans prévenir, brutalement. Un rêve de rocker inachevé. Son regard de teenager obstiné vous aurait certainement séduit. Le peu de temps et de chance d’avoir été en sa compagnie restera pour moi un souvenir précieux. Paix à son âme. Une affectueuse pensée à sa compagne et à tous ceux qui l’ont aimé.  Give a hug to Jimi Darrell !

So long guitar hero!

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.