Live like a rock star… chez Janis Joplin

Partager

Janis home

La maison d’enfance où Janis Joplin a vécu jusqu’à ses 20 ans est désormais sur le marché. Située dans la petite ville de Port Arthur sur le Golfe du Mexique, la petite maison blanche est estimée à…dix fois sa valeur réelle, car quand on aime, c’est bien connu on ne compte pas.

Janis in Port ArthurSituée dans la petite ville portuaire de Port Arthur, à 90 km l’ouest de Houston, la petite maison de bois blanc de plain-pied se dresse dans la 3éme rue. Mais ce qui la distingue des autres petites maisons du quartier, c’est le panneau apposé par la Texas Historical Commission qui précise que « Janis Joplin a grandi dans cette propriété, mais qu’elle s’est rebellée contre le conservatisme  ambiant de ce petit port qu’elle a quitté dés l’été 1962 , juste avant son vingtième anniversaire, pour rejoindre l’University of Texas d’Austin. » Janis déjà envoutée par la musique noire ne supportait plus le racisme imposé par la ségrégation encore en vigueur dans les États du Sud. C’est ensuite, dans la capitale du Texas que la chanteuse fera ses premières armes musicales, dans le désormais fameux bar Threadgill’s, dont le propriétaire Keneth Threadgill sera le premier à offrir une scène à la volcanique blueswoman. Enfin, une scène…c’est beaucoup dire, on poussait les tables pour faire un peu de place et Janis chantait entre les convives qui dinaient à hauteur de steak.

Son autographe gravé dans le bois d’une poutreJanis Joplin

 

Un an plus tard, attirée par la coolitude post-hippie de San Francisco, elle s’installait en Californie où elle décède d’une fucking overdose à seulement 27 ans, nous laissant une poignée d’albums trop rares et tant de chefs d’œuvres du rock. Dans la demeure de Port Arthur, son autographe gravé dans le bois d’une poutre a forcément une valeur très particulière. La preuve, la petite maison de bois de 121 m2 a été estimée à un demi-million de dollars…soit dix fois la valeur moyenne d’un tel bien dans la région. Mais c’est sans doute le prix à payer pour vivre comme une rock star et de rêver qu’on entend résonner à jamais « Move Over » , « Summertime » ou bien « Get It While You Can »…

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *