Les Stones renoncent à leurs royalties en hommage à Jo Cox

Partager

« Nous avons beaucoup plus en commun que ce qui peut nous diviser » Jo Cox

 

Le lâche assassinat de la députée travailliste Jo Cox en juin dernier par un militant d’extrême droite, en plein cœur de la campagne du Brexit, avait été ressenti comme une terrible injustice. Huit mois plus tard, un collectif de musiciens british reprend bénévolement le légendaire « You Can’t Always Get What You Want » des Stones; et Jagger comme Richards renoncent l’un et l’autre à tous leurs droits sur cette chanson pour financer une fondation à la mémoire de la MP. Du coup, tout le monde participe au projet et se bat pour que la chanson se classe en tête des charts pour Noël…et, une fois n’est pas coutume, même ces rapaces de bookmakers jouent le jeu.

 

À la base de ce benefit, on retrouve un groupe de musicos réunis autour de Ricky Wilson, le chanteur des Kaiser Chiefs,  KT Tunstall, David Gray, Steve Harley, le chanteur de Cockney Rebel et un collectifs bi-partisan de parlementaires formés à l’occasion sous le pseudo de MP4. Bien entendu, tous ces artistes sont bénévoles. Alors, pour les soutenir, et qu’un maximum de fonds abonde la Jo Cox Foundation, Mick Jagger et Keith Richards ont annoncé qu’ils ne percevraient pas leurs droits d’auteurs. Et même les légendaires bookmakers british qui prennent toutes sortes de paris ont annoncé que tout l’argent misé sur le fait que le cover de « You Can’t Always Get What You Want » se hisse à la première place des charts avant Noël serait reversé à la Fondation. Le leader travailliste, Jeremy Corbyn a même exhorté en pleine séance des Commons ses confrères parlementaires à massivement télécharger la chanson et générer ainsi des royalties.

Downloadez tous ce single pour soutenir la Fondation Jo Cox

Selon le Guardian, la PM Theresa May lui a alors répliqué : «  Cet honorable gentleman a absolument raison, nous devons envoyer le plus clair des signaux : downloadez tous ce single pour soutenir la Fondation Jo Cox, c’est une cause essentielle. Nous sommes tous d’accord pour reconnaitre que Jo Cox était un membre éminent de cette Assemblée. Alors il me parait légitime que le Chancelier de l’Echiquier ( Ministre des finances) exonère également de TVA ce single. Tous ceux qui y ont contribué l’ont fait de manière désintéressée. Alors, à nouveau, je ne peux qu’encourager tout le monde d’acquérir cette chanson  ». Jo Cox avait été sauvagement assassinée dans sa propre circonscription durant la campagne du referendum sur le Brexit. Son assassin Thomas Mair vient d’être condamné fin novembre à une peine de prison à vie. La Jo Cox Foundation a été établie pour faire avancer les valeurs et les causes pour lesquelles Jo Cox a combattu toute sa vie. « You Can’t Always Get What You Want …but if you try, sometimes you get what you need !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *