Le kiff sonique de Bruce Springsteen et The Killers

Bruce SpringsteenElle est intitulée « Dustland » et c’est l’incontestable kiff sonique du moment, un véritable et authentique grand frisson rock. En effet, Bruce Springsteen et The Killers de Brandon Flowers ont uni leurs forces pour revisiter cette version alternative du hit de 2008 de la formation de Las Vegas. Bref, le Boss + the Killers = tuerie intégrale. CQFD !

 

Brandon Flowers Bruce SpringsteenThe Killers et Bruce Springsteen se sont réunis pour enregistrer un nouveau titre intitulé « Dustland ». Il s’agit d’un remake de la chanson « A Dustland Fairytale », écrite en 2008 par le chanteur des Killers comme un hommage à ses parents. Cependant pour cette nouvelle version, Bruce Springsteen a rajouté ses propres mots à ceux de Brandon pour incarner ce duo incroyable et c’est bien ce qui fait toute la magie de la chanson. Le frontman de The Killers, a déclaré à Rolling Stone que Springsteen l’a énormément influencé en tant que musicien et que c’est pour cela qu’il rêvait de collaborer avec le  » Boss ». 

« J’attribue à ma découverte et à mon absorption de sa musique le fait de m’avoir aidé à devenir un écrivain plus authentique », a déclaré Flowers. « Il m’a aidé à découvrir ce qui est extraordinaire dans les gens de tous les jours et dans leur vie. Et dans ce cas, ce sont mes parents qui étaient sous le microscope. Leur foi et leurs doutes, leur recherche du salut dans le désert. Ça sonne biblique. Ça fait aussi très Springsteenien. » Le chanteur a révélé que leur collaboration s’est concrétisée juste au début de la pandémie de Covid-19 lorsqu’il a reçu un SMS de Springsteen. « Ça veut dire beaucoup de choses de recevoir un texto de Bruce », a ajouté notre Killers. « Sans parler du vertige occasionné par une telle apparition sur une de nos chansons. Il fait partie de l’aristocratie américaine. »

Frisson, intégral, chair de poule… ce « Dustland » là fait juste battre nos cœurs un peu plus vite…

 

« Dustland »

 

Le début d’un conte de fées au pays de la poussière

Juste une autre blanc déclassé

Baiser du comté

Soixante et un

De longs cheveux bruns et des yeux fous

Il ressemble à ce que tu veux qu’il soit

Une sorte de prince américain lisse et chromé

Une sérénade en blue jean

Et Moon River, qu’est-ce que tu m’as fait ?

Et je ne te crois pas

J’ai vu Cendrillon en robe de soirée mais

Elle cherchait une chemise de nuit

J’ai vu le diable déformer ses mains

Il se prépare pour la confrontation

J’ai vu la minute où je me suis détourné

J’ai mis mon argent sur un étang ce soir

Le changement est arrivé déguisé en révélation

Mettant le feu à son âme

Elle a dit qu’elle avait toujours su qu’il reviendrait.

Et les décennies disparaissent comme des bateaux qui coulent

Navires nous persévérons et Dieu nous donne de l’espoir

Mais nous avons toujours peur

Nous ne savons pas

L’esprit est un château empoisonné dans le ciel

Assis, échoué, vandalisé

Le pont-levis se ferme

J’ai vu Cendrillon dans une robe de soirée mais

Elle cherchait une chemise de nuit

J’ai vu le diable déformer ses mains

Il se prépare pour l’épreuve de force

J’ai vu la fin, quand ils ont tourné la page

J’ai jeté mon argent et je me suis enfui

Dans la vallée du grand fossé

Et où les rêves roulent haut

Et où le vent ne souffle pas

Ici, les bonnes filles meurent

Et le ciel ne neige pas

Ici, l’oiseau ne chante pas

Ici, le champ ne pousse pas

Ici, la cloche ne sonne pas

Ici, la cloche ne sonne pas

Ici, les bonnes filles meurent

Maintenant Cendrillon ne va pas dormir

C’est une forme de refuge si amère

Ah, ne savez-vous pas que les royaumes sont assiégés ?

Et que tout le monde a besoin de toi

Y a-t-il encore de la magie dans le soleil de minuit

Ou l’avez-vous laissée en soixante et un ?

Dans la cadence des yeux du jeune homme

Et les rêves roulent haut

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Christian dit :

    Bof… À mes oreilles, ça sonne comme de la variété prétentieuse dans un costume pseudo-rock.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.