La playlist catastrophe du DJ du meeting de Trump hier à Washington

TrumpOn connaissait le « soldat inconnu », nous aurons désormais le DJ Inconnu, capable de mixer la plus « catastrophe » des playlists incluant la chanson-thème de « Titanic » juste avant le meeting de Trump hier à Washington qui a ensuite dégénéré en naufrage démocratique lorsque ses supporters tarés ont envahi le Capitole, temple des institutions US.

capitole riotsLe DJ a dû s’en donner à cœur joie hier, mixant une sélection de chansons aux titres et aux symboles des plus… catastrophiques avant le discours incendiaire de Donald Trump hier à Washington. Et dans sa sélection on retrouve tout d’abord la fameuse « My Heart Will Go On » le thème du film « Titanic » marqué par son célèbre naufrage… mais pas seulement. Le DJ du rassemblement de Donald Trump à Washington D.C. hier (6 janvier) a prouvé qu’il maniait l’humour noir sonique en passant une sélection de titres qui illustrent la défaite du 45ème président US. Presque un enterrement de première classe dont la signification a bien entendu échappé à Trump et à ses dévots. Car, après le thème du Titanic de Céline Dion, « My Heart Will Go On », titre-phare d’un film sur une catastrophe sans précédent, il a enchainé « In The End » de Linkin Park, une composition sur la résignation à la défaite, et, ce qui est peut-être encore plus approprié, « Funeral For a Friend » d’Elton John, une chanson qu’Elton a composée en imaginant ce que seraient ses propres funérailles. Le reste de la playlist est un festival de loser avec « Brain Damage » de Pink Floyd, « I Tried So Hard » de Linkin Park et « Candle in the Wind » second titre d’Elton John diffusé, bref THE bande-son adéquate pour coller à cette fin de règne apocalyptique de la présidence Trump. Pas sur que le DJ inconnu soit réengagé pour les prochains meetings du Donald-la -looooooooooose 🤣 En effet, peu de temps après ce meeting une foule de partisans de Trump a réussi à forcer l’entrée du Capitole hier, provoquant le lock-down du bâtiment, siège du gouvernement américain, alors que les politiciens et les immeubles de bureaux voisins étaient évacués. Malgré ces scènes de cauchemar, happy end tout de même puisque le Congrès s’est réuni une fois de plus pour certifier la victoire de Joe Biden, 46 éme POTUS et de sa vice-présidente Kamala Harris.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.