Avoir le blues avec les Stones

Partager

 

 Confessin' the Blues

Désormais, on pourra encore plus avoir le blues avec les Stones qu’auparavant puisque la sémillante formation de Dartford, Kent vient de compiler avec « Confessin’ the Blues » les 42 titres les plus bluesy de toute l’histoire du blues. Bad news : il faudra attendre novembre pour se la procurer. Good news : on en connait tout de même déjà quelques uns 😉

 

Confessin' the BluesC’est sans doute la première fois que les Rolling Stones s’investissent de la sorte au point de griffer de leur légendaire langue, bref de leur marque sur une compilation musicale. Mais « Confessin’ the Blues », inspiré par le titre d’un LP de BB King, dépasse largement le simple cadre commercial pour toucher carrément à l’affect. C’est justement sur le fichu quai de gare de Dartford, que Mick a repéré Keith à sa pile de disques Chess sous le bras. Et quand la réalité est encore plus forte que la légende, on imprime la réalité. Sans le blues, jamais les Stones n’auraient existé. Et tant et tant de groupes légendaires que nous aimons tous, de Led Zep aux Allman Brothers, en passant par Clapton, John Mayall jusqu’au regretté Stevie Ray Vaughan. Dans l’esprit du « plus grand groupe de rock du mode » ce projet, comme une suite logique donnée à leur album « Blue & Lonesome », notre cadeau de Noël 2016, c’est juste redresse un peu au blues tout le bonheur, tout l’amour, toute l’inspiration, toute la la flamme qu’il a su leur donner depuis toutes ces fucking 50 years ! Alors ils se sont mouillés jusqu’au coup dans ce Delta tribute, Ron Wood a même fait la pochette de ses petites mains expertes. Quant au track listing, il est aussi vertigineux que, cela ne surprendra personne, Chess s’y taille la part du lion ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/marshall-chess-le-dernier-nabab-du-blues-part-one.html ). A ce propos je publierai bientôt le second volet de mon interview avec Marshal Chess, le dernier nabab du blues part two, justement embrassant toute sa carrière en tant que PDG de Rolling Stone records. Mais pour revenir à cette « confession blues » des Rolling Stones, on peut parier qu’elle a du susciter nombre de soirées de discussions acharnées et nombres rigolades, pour parvenir à cette liste idéale qui a dû satisfaire unanimement ces fadas du blues. « Le premier album de Muddy Waters qui a cartonné a été « Muddy Waters at Newport », c’est le le premier album que j’ai acheté », a déclaré Jagger. Et on veut bien le croire. Le casting de « Confessin’ the Blues » est époustouflant : Muddy Waters, bien sûr, mais aussi BB King, Chuck Berry, Bo Diddley, Howlin’ Wolf, Elmore James, Jimmy Reed nul ne manque à l’appel pour avoir le blues avec les Rolling Stones ! Vivement le 9 novembre.

 

« Confessin’ the Blues »

Disc 1 

  1. Muddy Waters – Rollin’ Stone
    2 Howlin’ Wolf Little – Red Rooster
    3. John Lee Hooker – Boogie Chillen
    4. Little Walter – Hate To See You Go
    5. Chuck Berry – Little Queenie
    6. Bo Diddley – You Can’t Judge A Book By It’s Cover
    7. Eddie Taylor – Ride ‘Em On Down
    8. Slim Harpo – I’m A King Bee
    9. Magic Sam – All Your Love
    10. Elmore James – Dust My Broom
    11. Little Walter – Just Your Fool
    12. Muddy Waters – I Want To Be Loved
    13. Big Bill Broonzy – Key To The Highway
    14. Robert Johnson – Love In Vain Blues
    15. Mississippi Fred McDowell – You Gotta Move
    16. Jimmy Reed – Bright Lights, Big City
    17. Big Maceo – Worried Life Blues
    18. Little Johnny Taylor – Everybody Knows About My Good Thing (Part 1)
    19. Howlin’ Wolf – Commit A Crime
    20. Otis Rush – I Can’t Quit You Baby
    21. Jay McShann & Walter Brown – Confessin’ The Blues

Disc 2

  1. Howlin’ Wolf – Just Like I Treat You
    2. Little Walter – I Got To Go
    3. Chuck Berry – Carol
    4. Bo Diddley – Mona
    5. Muddy Waters – I Just Want To Make Love To You
    6. Elmore James – Blues Before Sunrise
    7. Eddie Taylor – Bad Boy
    8. Boy Blue – Boogie Children
    9. Jimmy Reed – Little Rain
    10. Robert Johnson – Stop Breakin’ Down Blues
    11. Reverend Robert Wilkins – The Prodigal Son
    12. Lightnin’ Slim – Hoodoo Blues
    13. Billy Boy Arnold – Don’t Stay Out All Night
    14. Bo Diddley – Craw Dad
    15. Dale Hawkins – Suzie Q
    16. Amos Milburn – Down The Road Apiece
    17. Howlin’ Wolf – Little Baby
    18. Little Walter – Blue And Lonesome
    19. B.B. King – Rock Me Baby
    20. Buddy Guy – Damn Right I’ve Got The Blues
    21. Muddy Waters – Mannish Boy

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.