12 MONKEYS (L’ARMEE DES 12 SINGES)

Partager

12 Monkeys

A l’instar de la série (réussie) Nikita inspirée du film de Besson, 12 Monkeys est dérivée du long métrage du même titre réalisé par Terry Gilliam en 1995. A des années lumières d’une simple photocopie ou d’un délayage à la ripoux, comme l’adaptation télé ratée de From Dusk till Dawn (Une nuit en Enfer), 12 Monkeys nous entraine à vive allure dans sa course effrénée pour sauver la Planète.

 

12 Monkeys castC’est un putain de virus, une super peste bubonique, lâché par un groupe terroriste auto-proclamé « l’Armée des 12 Singes » qui va décimer 93,6% de la population mondiale en 2017 et précipiter la civilisation à sa fin…sauf si le chrononaute James Cole, échappé de l’année 2043, parvient en remontant le temps à sauver notre petite planète bleue. Cole débarque donc en 2015 avec pour mission de retrouver le professeur Cassandra Railly, brillante virologiste qui doit l’aider à déjouer les plans de l’organisation 12 Monkeys et sauver l’humanité. Rien que ça ! Brillante, rythmée, à la fois fidèle au film original et heureusement fort distincte, la série conçue par le duo de producteurs Travis Fickett et Terry Matalas n’a rien à envier à leurs précédentes aventures télévisuelles. Terry et Travis avaient déjà créé Terra Nova. Mais la série qui les a porté durant quatre brillantes saisons de 2010 à 2014 c’était bien entendu Nikita. On retrouve justement dans le rôle principal de James Cole dans 12 Monkeys – tenu par Bruce Willis au cinéma- Aaron Stanford le comédien qui incarnait déjà Seymour Birkhoff, l’as de l’informatique qui s’opposait à « Division » aux cotés de Nikita.

Nikita

De même, Noah Bean, qui campait l’agent Ryan Fletcher dans Nikita, tient ici le rôle d’Aaron Marker, influent politicien et ex-fiancé de Cassandra Railly (jouée par l’ex-danseuse ballerine Amanda Schull). Fickett et Matalas avouent avoir été particulièrement influencés par le film de SF « Looper » réalisé par Rian Johnson- et toujours ave Bruce Willis, décidément !- pour tous les effets visuels des « voyages à travers le temps » de Cole. A la croisée des chemins entre anticipation, thriller politique et espionnage, au vu des premiers épisodes, 12 Monkeys paraît devoir tenir toutes ses simiesques promesses.

Produite par Universal et tournée à Toronto, « 12 Monkeys » est diffusée aux USA sur Syfy depuis le 16 janvier et en Angleterre depuis le 27 février.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *