Une grosse pétasse de Fox News veut tuer Snoop…carrément !

Partager

 

Kim 

 

Décidément ces années Trump ne nous épargneront rien. Nada. Trou de balle. Son nom est Kimberly Guilfoyle et je pense qu’elle va rentrer dans l’histoire avec son appel au meurtre de Snoop Dogg ET de Lil Bow Wow en direct sur la nauséabonde Fox News. Pourquoi tant de haine ? Juste à cause de la vidéo de « Lavender ( BADBADNOTGOOD) publiée la semaine passée ( voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/donald-trump-vs-snoop-dogg.html ) Et la liberté de l’artiste, alors ?

 

Kimberly Guilfoyle sexy hotSon nom est Guilfoyle…Kimberly Guilfoyle et fort heureusement elle n’a pas encore de « licence to kill ( permis pour tuer). Brune, pulpeuse modèle Kim Kardashian mais en moins bien roulée, refaite du cul, de la tronche et des seins, Kimberly Guilfoyle a 50 ans et voudrait en paraitre trente de moins. Républicaine hardcore affichée jusqu’au bout des (faux) ongles, après des études de droit elle est nommée procureur adjoint de LA avant d’épouser le maire de San Francisco, boostant ainsi drastiquement sa carrière puisqu’elle parvient à se faire engager par Fox News. Elle divorce au bout de deux ans, passe par la case départ et touche ses 20.000 F, pour épouser un riche héritier en 2006…dont elle divorce également trois ans plus tard repassant à nouveau par la case départ et touchant le jackpot. Kimberly Guilfoyle, désormais une des animatrices  les plus populaires de la chaine de news qui bande à droite, ne cache guère son adulation du « Donald ». Groupie intégrale du « president Trump » son amour pour le 45éme président US l’a poussé à déraper « one more time » à l’antenne, la semaine dernière.

Grosse dondon botoxée

Bang

Animant une table ronde pour commenter le vidéo-clip polémique de Snoop Dogg où un clown-Trump est mis en joue par une arme factice modèle « farces et attrapes », cette grosse dondon botoxée comme une bête de concours, répondant à la question « comment Trump devrait-il réagir ? » a eu ce cri du coeur en live, au sujet de Snoop et de Bow Wow ( qui avait soutenu son oncle californien sur ses réseaux sociaux en postant ce massage effacé depuis : « Hé toi…@auvrai DonaldTrump ferme ta p…..de gueule qui ne raconte que de la m…. sur mon oncle @SnoopDogg avant qu’on ne mette ta femme sur le trottoir pour qu’elle tapine pour nous )  : « Faut les tuer ! Je pense que cela serait fantastique si Snoop et son apprenti-Snoop recevaient la visite des agents fédéraux, on verrait alors s’ils se montrent sous leurs traits des véritables durs, des vrais gangsters qu’ils sont réellement. » Carrément ! Déjà moi je pense que l’on devrait embastiller son chirurgien esthétique ne nous avoir livré un tel attentat à la pudeur sur taons aiguilles. Heureusement que tout ce petit monde se retranche derrière le First Amendment comme derrière la liberté artistique.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *