On a enfin retrouvé la DB 5 perdue de James Bond

sean-connery-as-james-bond-007-with-aston-martin-db5-goldfinger-set-1200x630-c-ar1.91Elle avait été utilisée pendant le tournage du film « Goldfinger » de James Bond en 1964 avant d’être mystérieusement dérobée dans un hangar sécurisé du port de Miami, une Aston Martin DB 5 originale  aurait été retrouvée quelque part au Moyen-Orient près de 25 ans après sa disparition. Le véhicule iconique est estimé à plus de 20 millions d’euros mais quand on aime on ne compte pas.

GBD DB5Cette sublime Aston Martin estimée à environ 25 millions de dollars avait été acquise par un collectionneur privé au milieu des années 1980, avant d’être mystérieusement dérobée dans un hangar sécurisé de Floride en 1997. D’après The Telegraph, la DB5 disparue depuis toutes ces années a finalement été retrouvée par Art Recovery International, un groupe qui traque les objets hauts de gamme dérobés. Le rapport indique qu’un de leur représentant a pu vérifier le véhicule grâce à son numéro de série, confirmant qu’il s’agit bien de celui qui a disparu. Si le lieu exact où se trouve le véhicule n’a pas encore été révélé, selon le rapport, il serait dans un « cadre privé » quelque part au Moyen-Orient, Dubaï, le Koweït, Bahreïn et l’Arabie saoudite étant considérés comme des « zones d’intérêt particulier ». Cependant Christopher Marinello, directeur général d’Art Recovery International, est optimiste quant à la restitution prochaine de l’emblématique coupé British.

« J’espère que le propriétaire se manifestera volontairement avant que je n’aie à faire une annonce », a déclaré M. Marinello au Telegraph. « Ma politique consiste à donner aux propriétaires d’objets volés ou pillés toutes les chances de faire ce qu’il faut pour reprendre possession de leur bien. »

Contrairement à la photo ci-dessus, ce n’est hélas pas GBD qui l’a dans son parking parisien… if only !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.