La revanche d’un singe

 the monkeesJohn Lennon, Charlie Chaplin ou encore Lenny Bruce avaient en leur temps subi moult persécutions de la part du FBI de l’infâme J Edgar Hoover, cependant on ignorait que les fameux Monkeys avaient eu aussi subi les foudres de l’agence de renseignement intérieur US. Mais Micky Dolenz,  le batteur et le seul membre survivant des Monkees intente une action en justice contre le FBI « pour obtenir tous les dossiers que le FBI a créés et/ou possède sur les Monkees ainsi que sur ses membres en tant qu’individus », suite à l’absence de réponse rapide de l’agence à une demande de juin en vertu de la loi sur la liberté d’information (FOIA).

 the monkeesLa plainte stipule que Micky Dolenz, 77 ans, et les membres défunts des Monkees, Davy Jones, Michael Nesmith et Peter Tork « étaient connus pour avoir été associés à d’autres musiciens et individus dont les activités étaient surveillées et/ou faisaient l’objet d’une enquête par le FBI », y compris les membres des Beatles et Jimi Hendrix, entre autres. « En fait, le FBI reconnaît sur son site Web qu’il conserve des dossiers confidentiels concernant les Monkees, y compris des informations qui continuent d’être classifiées ». Les Monkees étaient un groupe de pop américain créé pour une émission de télévision du même nom en 1966. Le groupe a également effectué des tournées et enregistré des albums même après l’annulation de l’émission. Des références au groupe apparaissent à deux endroits dans les dossiers du FBI : un mémorandum du Los Angeles Field Office de 1967 sur les activités liées à la guerre du Vietnam et un second document entièrement expurgé. » Une brève partie d’un document du FBI a été publiée il y a plus de dix ans, impliquant le rapport d’un informateur du FBI sur un concert durant la première tournée des Monkees en 1967. « Pendant le concert, des messages subliminaux ont été représentés sur l’écran qui, de l’avis de [nom de l’informateur expurgé], constituaient une ‘intervention de gauche de nature politique' », indique le document. « Ces messages et images montraient des émeutes à Berkley, des messages anti-américains sur la guerre au Vietnam, des émeutes raciales à Selma, en Alabama, et d’autres messages similaires qui ont eu des réactions défavorables de la part du public. » Avec l’aide de l’avocat Mark Zaid, Dolenz a déposé une demande de FOIA pour le reste des dossiers le 14 juin auprès du FBI, qui a accusé réception de la demande neuf jours plus tard mais n’a pas encore répondu. Dolenz exige donc la divulgation immédiate de tous les dossiers du FBI relatifs aux Monkees ainsi que le remboursement de tous les frais de justice et d’avocat.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.