Jane Birkin persona non grata en Chine

Partager

 

Propaganda

Les « démocrates » au pouvoir à Pékin ont interdit à Jane Birkin de se rendre à Shanghai où, dans le cadre de sa nouvelle tournée mondiale intitulée « Gainsbourg Symphonique », elle interprétait les chansons de Serge…accompagnée par, oh paradoxe, l’Orchestre Symphonique de Shanghai. Sans doute voulaient-ils ainsi sanctionner l’engagement sans faille de Jane pour la défense des droits de l’homme, manifestement une tare pour les mandarins de l’Empire du Milieu…

 

Gainsbourg symphoniqueSi Hergé revenait aujourd’hui, le gouvernement chinois lui interdirait sans doute de publier son Lotus Bleu ! On savait depuis Tian’ Anmen que le gouvernement chinois et la com’ cela faisait deux, mais la même semaine les dirigeants de Pékin réussissent à sanctionner Lady Gaga pour avoir osé rencontrer le Dalaï-Lama et Jane Birkin…pour être Jane Birkin. En effet, la chanteuse d’« Ex-fan des sixties » s’est vue refuser l’obtention d’un visa lui permettant de se produire à Shanghai dans le cadre de sa nouvelle tournée où elle reprend des chansons de Serge Gainsbourg accompagnée par un grand orchestre symphonique. Or, tous les autres membres de son équipe ont eux obtenu ledit visa. Il est vrai que les musiciens qui l’entourent sur scène au cours de cette tournée mondiale qui a démarré aux Francofolies de Montréal appartiennent…à l’orchestre symphonique de Shanghai. Sans doute, les mandarins capitalistes au pouvoir en Chine ne tolèrent pas l’engagement légendaire de la chanteuse en faveur de la défense des droits de l’homme auprès d’associations telles Amnesty International ou la FIDH (Fédération internationale des droits de l’Homme). Pourtant, à ma connaissance, Jane Birkin ne se proposait pas de propager la révolution en Chine. Comme elle l’exprime simplement sur le site de son agent (http://www.visiteursdusoir.com/fr/portfolio-type/jane-birkin/): « Un jour j’ai évoqué à quelqu’un le fait que Serge s’inspirait beaucoup de la musique classique et à quel point il aurait été beau que ses textes soient interprétés avec un orchestre symphonique. Très vite, le projet a pris forme : les Francofolies de Montréal m’ont proposé d’ouvrir le Festival 2016 par deux concerts. Quoi interpréter, quelles chansons ? Philippe Lerichomme a trouvé les bonnes idées…une liste de chansons (…) j’ai donc pris des chansons de Serge, les idées de Philippe et la magie de Nobu –avec lequel elle avait déjà travaillé sur son projet Via Japan-…et aujourd’hui nait Gainsbourg Symphonique ». Pas vraiment « Le capital » de Marx !

Aung San Suu Kii chinese-soldiers_1729449i

Mais la personnalité de Jane dérange, sans doute lui reproche-t-on en Chine ses actions pour la Birmanie aux côtés d’Aung San Suu Kii ? N’oublions pas que, dans le même temps, Pékin mène une bataille tous azimuts pour s’octroyer l’intégralité des droits maritimes de 80% de la mer de Chine, bafouant les lois internationales qui garantissent ces mêmes droits aux pays voisins Vietnam, Corée, Japon, Taiwan etc…Pire, Pékin a même fait un caca nerveux parce qu’une frégate battant pavillon US avait osé naviguer dans ces eaux pourtant internationales, alors que dans le même temps, ils plantaient leur drapeau rouge sur les iles Spratleys, certes inhabitée; mais ce n’est pas une raison pour y édifier des pistes d’atterrissage et des installations portuaires, signe éloquent qu’on n’est pas là pour jouer au touriste, mais bien pour s’y installer durablement. C’est la fameuse politique du « fait accompli ». La sanction frappant notre Jeannette nationale s’inscrit donc dans un cadre beaucoup plus large où l’arrogance chinoise semble échapper à tout contrôle. Certes, nous n’allons pas cesser du jour au lendemain de consommer des rouleaux de printemps et des potages pékinois, mais en ce qui concerne TOUS les produits made in China, peut être devrions nous réfléchir à deux fois avant d’en acquérir et prendre le temps vérifier si un autre objet équivalent made in France ou made in UE ne pourrait pas le remplacer, évitant ainsi de financer les délirantes chinoiseries impérialistes de l’Empire du Milieu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *