DOPE LEMON AU TRABENDO

Dope LemonIl faisait hier soir une chaleur aussi moite qu’étouffante dans un Trabendo chauffé à blanc pour accueillir l’artiste qui aura sans doute publié l’un des albums les plus cooooooool de l’année avec son « Rose Pink Cadillac », un projet que l’australien de 36 ans venait enfin présenter avec son groupe à un public français de joyeux trentenaires et plus si affinités. Mates… on peut carrément dire que Dope Lemon in Paris, France… c’était de la dope !

Dope LemonDope Lemon, soit l’alias depuis 2016 et trois albums, d’Angus Stone, du duo Angus & Julia Stone, déboule sur scène sous les spots blancs aveuglants, attaquant d’un incroyable instrumental « Intro ( Stingray Pete) qui oscille entre le « Peter Gunn Theme » et « Il était une fois dans l’Ouest ». D’ailleurs, Angus Stone et ses acolytes portent tous des chapeaux que n’aurait pas renié la costumière d’Ennio Morricone…  justement. Jeune mais particulièrement expérimenté, le chanteur de Dope Lemon prouve aussi live qu’il sait être un amoureux de la musique et un véritable érudit du rock, lorsqu’il poursuit sur un mode néo-psychédélique digne des 13th Floor Elevators. Après les lava lamps et les distorsions sonic, c’est au tour de Lou Reed et du Velvet Underground de se retrouver enrôlé dans ce joyeux cirque rock. Bien entendu, les groovy compositions de son petit dernier ( Voir sur Gonzomusic ) se taillent la part du lion dans ce show… surchauffé 🤪 avec  la chanson-titre au beat aussi joyeux qu’insouciant comme un Jack Johnson percutant un Al Green ou un Otis Redding avec également au tableau d’honneur la puissante et néanmoins entêtante «  God’s Machete » et en guise de grande finale la soul cool sudiste de « Kid’s Fallin’ In Love » en pure blaxploitation revisitée, car War the music band n’est décidément pas loin de cet addictif Dope Lemon. Et pour un (bad GBD) joke de plus, je préciserais : il est décidément particulièrement tendre cet Angus… bon , je sors… la chaleur m’ayant sans doute grillé quelques neurones.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.