Boire Ziggy ou croquer Abba in London that’s the question ?

Partager

 

 

The Last Supper Lou, Mick & David

The Last Supper Lou, Mick & David

 

Vivre sa passion musicale jusqu’au bout, y compris de manière christique, sera bientôt possible à Londres. Boire Bowie avec l’ouverture d’un bar à thème Ziggy Stardust aux cocktails inspirés du fameux personnage ET manger Abba (sans mauvais jeu de mots) dans un restaurant éphémère aux plats inspirés par les chanteurs de « Waterloo » pour nourrir plus que l’imagination des aficionados du quatuor suédois. Bon appétit !

 

The Last Supper Lou, Mick & DavidOn savait depuis belle lurette que la chanson favorite de SM la Queen était non pas « Her Majesty » des Beatles mais « Dancing Queen » d’Abba. Mamma mia…mais que se passe-t-il entre les Anglais et ces popeurs suédois ? Après la comédie musicale et le film « Mamma Mia » voici désormais Mamma miam miam avec l’ouverture prochaine dans la capitale British du Mama Mia ! The Party qui serait selon les intéressés « une expérience gastronomique immersive où le restaurant sera une reconstitution d’une taverne sur l’île de Skopelos, à l’image du premier film Mamma Mia ! ».On mangera et on chantera aussi, du Abba forcément dans l’intimité du O2 de Londres. Il parait que le concept, qui existe déjà à Stockholm, se donne à guichets fermés depuis trois ans. Et comme chez Abba une joyeuse news ne vient jamais seule, on annonce que, pour la première fois depuis 35 ans, ces paresseux s’apprêteraient à publier de nouvelle chansons. Bouffer Abba, ok. Mais à Londres on peut faire mieux : boire Ziggy Stardust, le plus célèbre alias du Thin White Duke, au bien nommé Ziggy’s bar qui ouvre dans le West end le 20 septembre prochain au légendaire Café Royal…où justement Bowie a offert le 3 juillet 1973, à tous les « beautiful people » de l’époque les Lou Reed, Mick Jagger, Paul McCartney et même Barbra Streisand un « last supper » (dernier souper) pour célèbrer la retraite de son alter ego Ziggy Stardust après le « Last live show » historique de l’Hammersmith Odeon. Cute ! Le bar sera décoré de photos de l’époque dans ce même endroit et l’on servira d’entêtants cocktails inspirés de la mythologie des Spiders from Mars et des textes de David Bowie pour « The Rise and Fall of Ziggy Stardust ». Ainsi  le « Tigers on Vaseline » tire son nom des paroles de « Hang On To Yourself », et est décrit comme une version moderne de la piña colada, tandis que « Darkness and Disgrace » quant à lui, est un martini expresso boosté par une rasade de rhum, et tire son nom de « Lady Stardust ». Cheers !

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.