Pour Paul Simon il y a 50 ways to leave your public ou presque !

Partager

 

 Paul Simon

Après Elton John ( voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/elton-john-nous-dit-farewell-yellow-brick-road.html ) qui nous fait ses adieux à la scène sous forme d’ultime tournée, c’est au tour de mon héros feuj new-yorkais Paul Simon de nous quitter sur le mode live après une série de 29 concerts entre les USA et notre bonne vieille Europe. À 76 piges, le baladin de Newark, New Jersey veut à son tour se consacrer beaucoup plus à sa famille. Et nul ne pourra l’en blâmer.

 

Paul SimonC’est sur son compte Twitter que Paul Simon a choisi de nous faire part de sa décision avec une longue lettre signée de sa main et photographiée dont voici la traduction

 UN MESSAGE DE PAUL SIMON

Je me suis souvent demandé ce que je ressentirai lorsque j’aurai atteint le point où je considérerai mettre un terme naturel à ma carrière sur scène. Désormais, je le sais : c’est quelque chose d’un peu troublant, avec aussi une pointe exaltation et sans doute une sorte de soulagement. J’aime toujours autant faire de la musique, ma voix est encore forte, et mon groupe est un groupe uni et extraordinaire de musiciens doués. Je pense constamment à la musique. Malheureusement, nous avons perdu notre guitariste principal et mon ami de 30 ans, Vincent Nguini, décédé en décembre dernier. Sa perte n’est pas la seule raison pour laquelle je me suis décidé d’arrêter de tourner, mais c’est un facteur qui y a contribué. Mais surtout, les voyages et l’éloignement de ma femme et de sa famille ont un cout qui impacte mon plaisir de jouer. Je voudrais tirer ma révérence avec un immense MERCI pour tous ces gens autour du monde qui ont toujours été là pour me regarder jouer au cours des 50 dernières années.Après cette dernière tournée, je prévois de donner à l’occasion des performances dans une salle (idéalement) acoustiquement immaculée, et faire don de ces revenus à diverses organisations philanthropiques, en particulier ceux dont l’objectif est de sauver la planète, de manière écologique. À nouveau, je suis très heureux d’avoir eu cette carrière qui m’a rendu plein de fierté, mais surtout, je reste particulièrement reconnaissant vis-à-vis de ce public qui a su entrevoir quelque chose dans ma musique qui a pu toucher leur cœur.

Paul Simon

New York

Le 5 février 2018« 

 

Le « Homeward Bond : The Farewell Tour » démarre le 16 mai prochain, à Vancouver, et s’achèvera à Hyde Park à Londres le 15 juillet au cours du BTS Festival. Comme on disait dans les 60’s lorsque « The Sound of Silence » a secoué nos cœurs à jamais : be there or be square !

Paul Simon

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *