L’hommage du rock au Bataclan et aux victimes

Partager

 

Roxy Music au bataclan en 1972

De U2 à Madonna, en passant par ceux s’y sont produits  au fil des ans tels Roxy Music ou Johnny Clegg, de nombreuses stars du rock ont tenu à témoigner sur le net du choc terrible causé par les attentats et leur soutien à Paris.

U2 hommage au BataclanSitué en bas de ma rue, à deux pas de mon ancien lycée Voltaire, le Bataclan à égalité avec l’Olympia est sans doute la salle de concerts que j’ai la plus fréquentée depuis mes 14 ans. Et pour cause, en plus de sa proximité, la salle servait également de lieu de tournage des concerts de l’émission culte de rock sur Antenne 2, Pop2, présentée par Patrice Blanc-Francart  qui commençait invariablement pas le formule « Bonsoir, c’est Pop 2… ». Genesis ( période « Fox Trot »), les New York Dolls et aussi Roxy Music ont ainsi compté parmi les tout premiers concerts auxquels j’ai pu assister au Bataclan. Bryan Ferry n’a d’ailleurs pas oublié ce show de 1972, puisqu’il vient de publier sur sa page Facebook un cliché pris à l’époque avec ces quelques mots : « En novembre 1972, Roxy Music a joué pour la première fois au Bataclan à Paris. En ce jour funeste, toutes nos pensées vont à Paris ainsi qu’à tous nos amis français. » Même hommage de la part du Sud-Africain Johnny Clegg qui écrit lui aussi sur son FB : « Je transmets mes plus sincères condoléances, ainsi que toute mon affection à toutes les victimes, à leurs familles ainsi que leurs proches durant cette épreuve abominable, je tiens aussi à partager avec la ville de Paris et toute la France la rage et la douleur du peuple Français face à tant d’atrocités et d’attaques barbares. ». De son côté, U2 qui a annulé les shows qu’ils devaient donner à Bercy, a tenu à venir au grand complet se recueillir silencieusement à proximité du Bataclan puisqu’hier la salle parisienne demeurait encore inaccessible. «  Notre toute première pensée va aux fans d’Eagles of Death Metal » a déclaré Bono, « Si tu y songes, la majorité des victimes de la soirée de vendredi étaient des fans de rock. C’est la toute première fois que le monde de la musique est ainsi directement atteint depuis la soi-disant « guerre au terrorisme » ou quelle que soit le nom qu’on lui donne. Tout cela est particulièrement bouleversant. Ces morts font partie de notre famille. Cela aurait pu être moi à ce concert ou bien vous à ce concert, dans cette salle précise. C’est le terrible constat que l’on peut faire face à l’aspect aussi barbare que sanglant de ces assassinats de sang-froid et c’est profondément traumatisant et je ne parviens pas à cesser d’y penser. ». 

PS: Je viens de recevoir ces quelques mots troublants du sémillant ex-manager des Stones Andrew Loog Oldham: » gerard; a candle lit and a prayer said…saludos! (gérard, j’ai allumé une chandelle et fait une prière…saludos) »

 

La vie en rose

 

RIP Guillaume B Decherf

Enfin sur scène à Stockholm, Madonna qui avait d’abord songé à annuler la soirée, a déclaré « « J’ai besoin de prendre un moment pour évoquer la tragédie, le carnage tragique, ces assassinats, et la fin absurde de vies précieuses hier soir à Paris  » avant de fondre en larmes en interprétant en français et avec une émotion rare « La vie en rose » hymne à la beauté et à la futilité revendiquée de notre capitale, preuve que nous ne devons rien changer à notre mode de vie sous peine de laisser aux barbares le sentiment qu’ils ont triomphé en insufflant la peur en nous. Car nous n’avons pas peur, même si la tristesse embrouille nos regards. Je sais que je reviendrai à mon cher vieux Bataclan, sans rien oublier, mais sans crainte. Même si je ne peux m’empêcher de songer aux victimes, fils et filles d’amis, collègues à l’instar de tous ceux chez Universal qui ont succombé sous les balles de ces ordures. Je pense à cet ex-collègue de Best qui écrivait hier sur son FB « Ma fille était au Bataclan, j’ignore encore si elle est vivante ou morte. Cessez d’en voyer des messages, car je ne peux y répondre. ». Des amis de lycée de mes filles comptent parmi les victimes de la rue de Charonne. Finalement, après avoir cherché toute la journée à obtenir des nouvelles de mon collègue, fan de hard, et garçon incroyablement attachant, si honnête et si fou de musique, Guillaume B Decherf, j’ai appris la terrible nouvelle dans la soirée : Guillaume fait hélas partie des victimes. Mort au champ d’honneur dans cette guerre qui ne porte pas ce nom et dans laquelle hélas nous nous retrouvons tous impliqués. So long Guillaume B Decherf keep on rockin’ ! Toutes nos pensées vont à ta compagne Carine, à tes deux petites filles, à ta famille et à tes proches.

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *