Le « Scorpion » de Drake ne manque pas de piquant 

Partager

 

drake 

25 chansons, deux « faces » A et B à l’ancienne, quelques hits déjà assurés  comme le divin « God’s Plan » en fils spirituel de « Hotline Bling », « Nice For What » et son sample imparable du «  Ex-factor » de Lauryn Hill, la présence auguste de Jay-Z,  Nicki Minaj, French Montana, PartyNextDoor, Ty Dolla $ign…mais aussi Paul Anka et Michael Jackson, vous l’aurez compris le nouvel album d’Aubrey Drake Graham n’est pas à prendre à la légère. D’autant qu’il nous réserve également un scoop : Drake serait papa et il en parle dans « Emotionless ». Alors, piquant or not piquant ce Scorpion…premières impressions à chaud !

 

drake-scorpion-trailer-video«Regarde la manière dont nous vivons / Je ne cachais pas mon enfant du monde, je cachais le monde à mon enfant». Direct avec « Emotionless » gorgée de soul, Drake admet carrément qu’il a un fils caché. Un peu plus loin, Drake rappe sur la frustration de ne pas voir son enfant: « J’ai un berceau vide dans mon berceau vide. » Il semble également faire référence à des tensions avec la mère de l’enfant, qu’il ne nomme pas: «J’espère qu’au moment où tu entendras cela, ta mère et moi serons présents au lieu de toujours nous couper les uns les autres. Ça me brise l’âme / Un père célibataire, je déteste cela quand je l’entends ». Enfin il enfonce une dernière fois le clou : Ce truc est gravé dans la pierre, scellé et signé / Elle n’est pas mon amante, comme Billie Jean, mais le gosse est à moi. « . Moins émotionnel, mais carrément coup de poing « Talk Up » en compagnie de Jay-Z est sérieux comme un combat de boxe version titre du monde… poids lourds. Mais là, en l’occurrence il s’agit de poids rapologique ! Autre moment fort de l’album : l’inédit de Michael Jackson, sur l’aérienne pulsée comme la chamade « Don’t Matter To Me ». C’est  absolument troublant, mais d’où viens ce vocal venu d’outre-tombe du king of pop ? Mystère et boulle de gomme. Mais who cares, Drake serait bien capable de nous faire avaler des couleuvres en chocolat, pas vrai ! Le titre se révèle imparable, d’autant qu’on y retrouve également un sample de …Paul Anka…rément ! De même, mention spéciale à l’électrochoquée « After Dark » éclairée par la présence de Ty Dolla $ign. Vieille connaissance, le sample « The Wibdmills of Your Mind » de Michel Legrand, extrait de « L’Affaire Thomas Crown » est utilisé discrètement pour pimenter la cool « Final Fantasy ». Enfin dernier flash, en attendant la kronik, « Ratchet Happy birthday » est aussi cool  et dépouillées, cute et insouciante portée par la nonchalance de PartyNextDoor qui vibre comme une comptine enfantine. « Scorpion » or not « Scorpion » ? On va dire qu’au vu des premiers indices le 5éme épisode des aventures épiques de Drake , notre super-héros feuj made in Canada, n’a, semble-t-il, pas fini de nous tenir en haleine. Wait and C….Scorpion

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *