La succession de Prince sort la demo de « I Could Never Take the Place of Your Man »

PrinceC’est juste émouvant à en pleurer : en 1979 un jeune Prince de 21 ans compose une petite chanson irrésistible intitulée « I Could Never Take the Place of Your Man »… et il la remise sur une étagère durant huit ans, attendant 1987 pour la ré-enregistrer et l’intégrer à son 9éme album-studio « Sign O’ the Times ». On découvre seulement aujourd’hui cette demo au son minimal parmi les inédits de la réédition de ce double album qui sort le 25 septembre.

PrinceEnregistré au studio A du Hollywood Sound Recorders le 23 mai 1979, ce morceau  « I Could Never Take the Place of Your Man » a été réalisé alors que Prince enregistrait son album éponyme sorti cette même année, un an après son album inaugural « For You ». Comme si souvent avec le Kid, ce titre a ensuite été « rangé » des années durant jusqu’à ce qu’il se décide enfin à l’exhumer de sa fameuse « vault » pour être réenregistré en juin 1986 et finalement intégré à son mythique « Sign O’ the Times ». Pièce maitresse des inédits de la réédition extensive à venir de « Sign O’ the Times » , « I Could Never Take the Place of Your Man » est le plus ancien enregistrement de son track-listing. L’Estate a également partagé les paroles manuscrites originales de la chanson,  écrite sur une pochette intérieure de skeud, dans un tweet que vous pouvez découvrir ici et qui stipule :

La nouvelle réédition étendue de « Sign O’ The Times » sera disponible le 25 septembre via tous les partenaires physiques, numériques et de streaming, avec l’album classique remasterisé pour la première fois. L’édition Super Deluxe comprend 63 titres inédits et une vidéo de concert de plus de 2 heures.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. berard dit :

    Hello ça coute une blinde …. tu as tout écouté , Ca mérite l investissement ,
    biz
    michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.