Carly Simon, la vengeance d’une blonde

carly-simon-

You probably think this song is about you ? Exactement 43 ans plus tard Carly Simon avoue enfin : son mega-hit « You’re So Vain » était bien une vengeance sonique dirigée contre son ex-boy friend Warren Beaty.

carlyyouresovainC’est People magazine qui a su recueillir la confession de Carly Simon. À 70 ans, la chanteuse californienne a déclaré : « Je confirme que le second couplet de « You’re So Vain » était bien adressé à Warren », un de ses anciens amants des années 70, ajoutant que le comédien « a toujours considèré que tout l’univers devait tourner autour de lui. » Après tant d’années de spéculations diverses, était-ce Mick Jagger ? Était-ce James Taylor ?, on sait enfin contre qui était dirigée cette « vengeance d’une blonde ». Pourtant, au fil des ans, Carly avait semé bien des indices. Ainsi en 2004 elle avait confié que « le sujet de la chanson avait un nom qui contenait les lettres « a » « e » et « r »…sauf que cela pouvait également désigner Jagger et Taylor.

Nuages dans mon café

 

Pourtant vingt ans auparavant, elle s’était déjà confiée au Washington Post expliquant « Oui ,cela sonne comme si j’évoquais Warren Beaty. Lui en tout cas a toujours cru que je parlais de lui dans la chanson. Il m’a même téléphoné pour me remercier. » Dans le second couplet de « You’re So Vain » Carly chante : « Tu m’as prise voilà quelques années lorsque j’étais encore assez naïve/ Et bien tu disais qu’on formait une si jolie paire/ Et que jamais tu ne partirais/ Mais tu as renoncé aux choses que tu aimais et j’étais l’une d’entre elles/ J’ai fait quelques rêves, ils étaient comme autant de nuages dans mon café . » Carly s’apprête à publier ses mémoires intitulés « Boys In the Trees » (Les garçons dans les arbres) et on espère alors découvrir qui se cache dans les autres couplets…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.