Carly Simon, la vengeance d’une blonde

Partager

carly-simon-

You probably think this song is about you ? Exactement 43 ans plus tard Carly Simon avoue enfin : son mega-hit « You’re So Vain » était bien une vengeance sonique dirigée contre son ex-boy friend Warren Beaty.

carlyyouresovainC’est People magazine qui a su recueillir la confession de Carly Simon. À 70 ans, la chanteuse californienne a déclaré : « Je confirme que le second couplet de « You’re So Vain » était bien adressé à Warren », un de ses anciens amants des années 70, ajoutant que le comédien « a toujours considèré que tout l’univers devait tourner autour de lui. » Après tant d’années de spéculations diverses, était-ce Mick Jagger ? Était-ce James Taylor ?, on sait enfin contre qui était dirigée cette « vengeance d’une blonde ». Pourtant, au fil des ans, Carly avait semé bien des indices. Ainsi en 2004 elle avait confié que « le sujet de la chanson avait un nom qui contenait les lettres « a » « e » et « r »…sauf que cela pouvait également désigner Jagger et Taylor.

Nuages dans mon café

 

Pourtant vingt ans auparavant, elle s’était déjà confiée au Washington Post expliquant « Oui ,cela sonne comme si j’évoquais Warren Beaty. Lui en tout cas a toujours cru que je parlais de lui dans la chanson. Il m’a même téléphoné pour me remercier. » Dans le second couplet de « You’re So Vain » Carly chante : « Tu m’as prise voilà quelques années lorsque j’étais encore assez naïve/ Et bien tu disais qu’on formait une si jolie paire/ Et que jamais tu ne partirais/ Mais tu as renoncé aux choses que tu aimais et j’étais l’une d’entre elles/ J’ai fait quelques rêves, ils étaient comme autant de nuages dans mon café . » Carly s’apprête à publier ses mémoires intitulés « Boys In the Trees » (Les garçons dans les arbres) et on espère alors découvrir qui se cache dans les autres couplets…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *