La polémique Kanye West à Glastonbury choix artistique ou pur racisme ?

Partager

Glastonbury 2015

Une pétition de plus de 100.000 signatures tourne en ce moment sur le site change.org pour protester contre le fait d’avoir programmé Kanye West en haut de l’affiche du fameux Festival rock de Glastonbury. Ce rejet massif est il uniquement artistique : tous ces gens n’ont pas adhéré au dernier album du rapper, le polémique « Yeezus » d’autre part adulé par certains ? Ou le malaise est il plus profond et dû uniquement à la couleur de peau de l’artiste : un black ça fait de la musique de black…et pas de ça ici ? On peut légitimement se poser la question.

kanye-westJe sais, cela n’a rien à voir. Et pourtant. Cette pétition contre la venue de Kanye West à Glastonbury me rappelle un peu l’insoutenable vision du black parisien refoulé d’une rame de métro par des supporters racistes du club de foot Arsenal. Ce rejet de Kanye West, ou de ce qu’il peut représenter dans la tête de ces pétitionnaires serait-il du même registre ? Bon, on a le droit de ne pas aimer Kanye West , on est en République…ah, non justement pas, mais bon…Moi même, si j’ai suivi ce Mister West depuis le tout début où, boosté par Jay-Z, il enflammait le premier épisode de « the Blueprint » en 2001, c’est qu’il y avait en lui bien plus qu’une homonymie avec un certain héros de série télé. Dés qu’il a publié son premier album, déclinant le concept de « l’étudiant à vie » avec « The College Dropout », Kanye West a su imposer sa personnalité, sa créativité à des années lumières du rapper balourd du bloc d’à coté. Avec seulement six albums en dix ans, le rapper de Chicago s’est incontestablement imposé dans notre paysage musical. Sans compter une médiatisation exacerbée par son mariage avec Kim Kardashian…Mais musicalement, Kanye est aussi créatif et pèse autant qu’un artiste du gabarit de Prince, par exemple. Paul McCartney ne s’y est pas trompé, en co-signant avec West et Rihanna l’excellent « FourFive Seconds », sourde révolte justement contre l’injustice. Dire que trente ans auparavant, le même Macca vocalisait « Ebony and Ivory » avec Stevie Wonder sur un texte angélique qui disait « que l’ébène et l’ivoire s’entendaient si bien sur les touches du piano, alors pourquoi n’était-ce pas pareil dans la vie. » ! Mais l’idée même de s’en aller pétitionner hic et nunc, au 21éme siècle, contre la venue d’un artiste, me paraît absolument dingue. Car quel est le message derrière ces 120.500 signatures ? Au mieux, ils considèrent que Kanye n’est pas un groupe de rock. Au pire, ils le trouvent un peu trop noir. Et c’est là que cela devient gênant. L’argument défendu est : l’an passé nous avons eu droit aux grives Stones, alors cette année on ne veut pas de merle Kanye West, oubliant que c’est justement dans cette musique noire que Jagger et ses copains de Dartford, Kent ont puisé toute l’inspiration et tout qui constitue le son des Stones. Lorsque Jagger va brancher Richards, ce fameux matin sur le quai de la gare, là c’est qu’il tenait en main des disques de black, les mêmes que lui même écoutait. kanye-gal-grammy08Et aujourd’hui les fans de ces types-là trouvent que West est trop à l’ouest du rock ? Et ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère, le texte stipule  carrément: « Kanye West est une insulte aux fans de musique partout dans le monde. On dépense des centaines de Livres Sterling pour assister à Glasto’, et par conséquent nous exigeons un certain niveau artistique. Kanye a toujours ouvertement exprimé ses vues personnelles sur la musique…alors il devrait suivre son propre conseil et offrir cette tête d’affiche à quelqu’un qui le mérite vraiment. Il est temps d’empêcher que s’accomplisse cette injustice musicale ! » sic ! Le type derrière tout ce cirque, qui répond au nom de Neil Lonsdale, explique carrément au NME «  Ce qu’il faut pour Glastonbury ce sont de véritables artistes. Glastonbury est une institution. On attend d’un tel Festival des noms légendaires comme les plus grands performers. Et Kanye ne peut incarner cette excellence. » Lonsdale parle même d’ « outrage » avec l’aplomb du spécialiste. On peut surtout parier que notre Neil Lonsdale vote pour le parti Ukip à droite de la droite de la droite, qui veut sortir de l’Europe et que le Prime Minister, David Cameron avait qualifié de « raciste ». Alors oui, Neil Lonsdale a tout de même trouvé plus de 100.000 crétins pour défendre sa pétition rance, mais pour le moment l’organisateur du Festival Michael Eavis n’a reçu qu’une seule et unique demande de remboursement de billet. Il offre naturellement son soutien total à Kanye West dont le 7éme album devrait être publié d’un jour à l’autre. Avec son titre prémonitoire, « So Help Me God » , Kanye ne devrait pas manquer de terrasser les dragons du racisme. Faut-il le rappeler, pour le regretté Lou Reed son prédécesseur « Yeezus » était un chef d’œuvre, que nous réservera celui ci ? On peut parier qu’il sera moins expérimental que son prédécesseur et sans doute justement plus…rock !

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *